Comment choisir un webmaster en freelance ?

0
18
comment-choisir-un-webmaster-en-freelance
comment-choisir-un-webmaster-en-freelance

Confier la réalisation de son travail à un prestataire est l’une des tâches les plus difficiles qu’il soit. Un bon freelance peut propulser votre entreprise vers les sommets, alors qu’un mauvais peut vous tirer vers le bas. Le webmaster ne fait pas exception à la règle.

Comment dénicher la perle rare ? La réponse tient en 5 points.

1/ Déterminez la nature exacte de vos besoins

Annonce importante : le métier de webmaster n’existe pas ! Derrière ce mot fourre-tout, se cache trois métiers distincts :

  • Le développeur qui sera capable de modifier le fond de votre site à l’aide des langages de programmation comme le PHP ou le SQL.
  • L’intégrateur qui utilise les langages HTML, CSS, Javascript pour améliorer l’apparence.
  • Le graphiste chargé de la conception des éléments visuels de votre site web.

Avant de commencer à rechercher un webmaster, posez-vous la question : de quoi exactement ai-je besoin ? Si c’est d’une refonte visuelle, un intégrateur sera mieux placé pour vous aider. Si c’est d’un changement radical de l’arborescence de votre plateforme web, un développeur est indispensable.

A noter qu’il est possible de trouver des profils maîtrisant deux des compétences sus-cités, mais jamais les trois à la fois.

2/ Fixez-vous un budget

Après le pourquoi, il est temps de passer au tarif. Le marché des freelances est hétérogène. Des cabinets haut de gamme aux prestations à 5 euros, on trouve de tout et pour tous les budgets. Déterminez le montant maximal que vous souhaitez investir.

3/ Explorez toutes les possibilités

Un de vos amis a récemment engagé un développeur web et en est satisfait ? Demandez-lui les coordonnées de ce dernier. Les annuaires, les plateformes de mise en relation et les associations de professionnels sont autant de lieux où vous pouvez dénicher la perle rare.

4/ Exigez de voir ses travaux précédents

Un webmaster indépendant rechigne à vous montrer son portfolio ? Fuyez ! Ses travaux antérieures sont la véritable mesure de ses capacités. S’il est un débutant, des réalisations effectuées à titre personnel ou des travaux académiques permettent de jauger son niveau.

5/ Ne vous engagez pas avec le premier venu

Comme dans la vie de couple, une relation solide ne se bâtit pas avec le premier venu. Contactez plusieurs freelances, échangez avec eux et explorez leurs passés. Ce n’est qu’après que vous pourrez arrêter sur votre choix.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici